Généalogiste en France et au Portugal

Les généalogistes le savent bien, les archives judiciaires sont une mine de renseignements.

Fin 1819, mon ancêtre Jean-Baptiste GUIGNIER, cultivateur flottais, ainsi que d’autres personnes dont son beau-frère, sont accusés d’avoir « ensemble et de concert et pendant la nuit, dans les mois de janvier et février dernier, soustrait frauduleusement dans des lieux servant à l’habitation, différents effets et marchandises provenant de la cargaison du navire Le Charles«  qui a fait naufrage le 25 janvier, sur la côte de SainteMarie.

Voilà donc pourquoi il était indiqué « absent car en maison d’arais de Saintes sur l’acte de naissance de son fils Sébastien« …