Généalogiste en France et au Portugal

Corneille VAN SCHERPENBERG (mon sosa 9446) est le seul ancêtre que j’ai trouvé à ce jour qui soit le « résultat » des échanges commerciaux entre l’île de Ré et les pays de l’Europe du Nord au 17e siècle.

Le 18 juin 1636, il épouse Perrine Duchesne (du Chaisgne) à La Flotte. Dans l’acte il est dit « demeurant en ce bourg natif de la ville d’Anvers en Barbant [sic] aux Pays Bas ».

Il exerce la profession de tonnelier et aura au moins trois enfants : Théodore, Marie et Anne. Les pauvres curés rétais auront toujours un peu de mal à écrire leur nom…